Sudarènes éditions
Sudarènes éditions
SUDARÈNES 
Hyères - Var - France
www.sudarenes.com
Twitter        

 




 
OBJECTIFS DE SUDARÈNES ÉDITIONS


— Sudarènes Éditions. Maison d'édition à couverture nationale et internationale....

  Nous aidons les jeunes (et moins jeunes) talents à concrétiser leurs projets:
— à être édités
— à être diffusés
— à être distribués
— à faire leur promotion,                     
— à vendre
— à les faire mieux connaître.
       
 — Mais pas seulement, Sudarènes Éditions s'occupe également des auteurs confirmés et reconnus.

  Vous êtes un auteur, vous écrivez, nous nous occupons du reste.     

Correction, mise en page, création de couverture, attribution de n° ISBN, dépôt légal, impression, diffusion, promotion, vente...
 
 
 VOIR >  pour expédition d'un manuscrit ( Nota: Nous ne prenons pas de manuscrit papier)
 
 
SUDARÈNES ÉDITION C'EST:
 
Édition:
 Sudarènes Éditions, se caractérise par une importante souplesse éditoriale et laisse à ses auteurs une grande liberté dans la conception de leur ouvrage.
 Nos ouvrages sont réalisés avec le plus grand soin dans le souci de satisfaire les auteurs, mais aussi les lecteurs.
 
Distribution:
 Sudarènes Éditions, emploie les services d'une des plus grandes sociétés de diffusion et de distribution française. Votre ouvrage se trouvera dans toutes les bonnes librairies françaises et des pays francophones (Suisse, Belgique...). Les musées, espaces culturels, médiathèques et bibliothèques sont aussi contactés.
Distributeur Daudin


 Nous venons de signer un partenariat avec Alexandre Dalpé Distribution (A.D.D), tous les livres de Sudarènes Éditions sont désormais distribués au Québec.
Vous pouvez le joindre au : 450-492-8514

Promotion:
 Des dossiers de presse sont expédiés à des médias ciblés en fonction de votre ouvrage. Nous nous efforçons d'obtenir des articles de presse, de vous faire participer à des émissions de radio ou de télévision. Nous organisons également des séances de dédicaces et plaçons nos auteurs dans différentes manifestations littéraires de leur région. Bref, nos auteurs en concertation avec notre service promotion, sont accompagnés et participent pleinement à la promotion de leur ouvrage.

 VOIR >  quelques exemples





LA PRESSE PARLE DES ÉDITIONS SUDARÈNES

David Martin de Sudarenes Editions 2014

David Martin de Sudarenes Editions 2014

David Martin de Sudarenes Editions 2014
David Martin de Sudarenes Editions 2014
David Martin de Sudarenes Editions 2014
David Martin de Sudarenes Editions 2014


http://www.bahalors.com/sudarenes-david-martin-editeur-lancienne/

VARMATIN
du 22 août 2014
David Martin met les auteurs en valeur...
une partie des livres de Sudarenes Editions 2014

David Martin a fondé une maison d'édition il y a six ans (en 2008), Sudarènes, basée à Fréjus et favorise la rencontre entre auteurs et public par des conférences et des dédicaces. Philippe Arnassan

 Directeur de Sudarènes, la société à compte d’éditeur du Var, David Martin publie sur toute la France, une cinquantaine de livres par an, privilégiant des écrivains de la région.
 David Martin a choisi de devenir éditeur. Il a quitté la région parisienne et son travail chez Microsoft, où il commercialisait des jeux vidéo, pour revenir sur sa terre natale, le Var. Et en s'installant sur l'agglomération raphaëlo-fréjusienne, ce sont les livres qu'il a préféré promouvoir.
  Il a donc fondé l'entreprise Sudarènes, une des rares sociétés à compte d'éditeur de la région. Basée à Fréjus depuis trois ans, la maison d'édition publie une cinquantaine de livres par an, commercialisés dans toute la France.
 « On reçoit de trente à cinquante manuscrits par mois. Je fais une première sélection par thème car je ne prends ni les poésies, ni les nouvelles, ni les bandes dessinées. Un tri est ensuite réalisé par le comité de lecture qui vérifie l'aspect littéraire»,raconte David Martin.
  La maison d'édition paie la publication.
  Un choix final est fait selon les sujets qui sont tendance, qui plaisent au public et qui ont des chances de se vendre. « On fait la correction, la mise en page, la couverture est créée par notre graphiste et on envoie tout chez l'imprimeur. Ensuite, on s'occupe de toute la commercialisation dans les librairies, grandes surfaces, les salons. Nous avons un distributeur national qui présente nos livres en France et dans les pays francophones. Il faut savoir que, comme la société est à compte d'éditeur, c'est elle qui finance tout, l'auteur ne paie pas la commercialisation, ni la publication. Ce qui est bien différent d'une société à compte d'auteurs»,renchérit le directeur.
  70 % du prix de l'ouvrage revient au diffuseur et libraire, environ 10 % à l'imprimeur, 10 % à l'éditeur et 10 % à l'auteur.
  David Martin privilégie et met en valeur les écrivains de la région :«80 % de nos auteurs viennent du Var ou des Alpes-Maritimes. C'est volontaire, pour donner la chance aux Varois et Azuréens.»
  En quelques années, Sudarènes a connu de belles réussites avec: Le Cœur trois fois heureux, du pédiatre raphaëlois Didier Grandgeorge. Son ouvrage sur l'homéopathie a tellement séduit qu'il a été traduit en cinq langues.
  D'autres, plus récents, comme Haïku, du Dracénois Éric Calatraba, le polar Du Soleil vers l'enfer, du policier niçois Éric Oliva, Un Cadeau du ciel, de la Pugétoise Nuur, un volume sur le handicap du directeur de l'école de kiné de Nice…
  «Il est plus difficile de vendre des romans, aujourd'hui les gens sont sensibles aux témoignages.» Comme les succès de Vivre, de Lidya Bégé, qui donne les secrets pour survivre à la mort de son enfant. Des messages porteurs d'espoir et positifs comme Avec tout mon amour, de Sandrine Fort, sur les maladies orphelines. Il y a aussi les belles encyclopédies sur la céramique d'art ou les santons de Provence.
 Dédicaces, rencontres conférences…
 David Martin n'a pas eu peur de se lancer dans l'industrie du livre malgré l'avenir incertain du support papier. «C'est vrai que c'est en léger déclin mais, justement, nous avons un rôle à jouer pour continuer à le faire vivre en animant, par un contact réel avec des rencontres entre les auteurs et le public, des dédicaces, des conférences. Si on ne fait rien pour inverser la tendance, on va direct vers la fermeture des librairies. C'est pour cela que nous sommes très actifs sur Fréjus et Saint-Raphaël mais aussi partout en France car nous avons des auteurs de tout l'Hexagone. Nous avons organisé des partenariats avec les casinos de jeux, les librairies et les espaces culturels Leclerc et Cultura.»
  Et les auteurs jouent le jeu, qui aiment souvent venir à la rencontre de leurs lecteurs, pour répondre à leurs questions. Comme l'autre jour à Cultura, la très jeune Lisa Szafraniec, de Vallauris, qui, à seulement seize ans, remporte un beau succès avec Dans les pas de l'ange.  
 Jocelyne JORIS


 
LES AUTEURS (pas que...) PARLENT DES ÉDITIONS SUDARÈNES sur et autres...

— Je tiens à remercier Stéphane Tammaro et David Martin pour m'avoir offert cette première journée de dédicaces - la toute première de toute ma vie - et à vous faire faire part de toute ma reconnaissance.
  Sans vous je n'aurais jamais vécu une journée pareille. Vous m'avez permis de rencontrer des regards, d'entendre des sourires, de ressentir des frissons qui m'ont parcourue du sol au plafond, de rencontrer des gens auxquels j'ai pu parler et qui ont bien voulu acheter mon livre. J'ai dans la tête le sourire de cette jeune fille accompagnée de sa maman qui a eu à choisir entre un autre livre et le mien et qui a choisi le mien, celui d'une femme qui m'a raconté des choses qu'elle n'a pas dû dire à beaucoup de monde, vous m'avez permis de rencontrer de jeunes éducateurs qui se sont mis à trois pour acheter un Zest d'amour, d'une autre dame qui m'a dit "je vous le prends, mais sans dédicaces, je voudrais le faire passer ", d'une autre belle jeune femme qui m'a dit : "votre façon d'en parler me donne envie de le lire", bref, de belles rencontres, intenses, et au total, une journée formidable que pourtant j'appréhendais depuis une semaine.
 Stéphane, David, j'ai apprécié le mal que vous vous donnez, la façon toute en gentillesse que vous avez de chouchouter vos auteurs, je suis fière et très heureuse que vous m'ayez permis de faire partie de votre maison.
VIVE SUDARENES ! 
Valérie Gaboriaud auteur du livre "Un zest d'amour" (07/01/2015).
___________

— Merci pour tout. Enfin, un éditeur digne de ce nom, qui se préoccupe de ses auteurs, les soutient et les encourage ! Merci Sandra Rastoll de m'avoir permis de les rencontrer.
Myriam Daniel auteur du livre "Journal d'une folie ordinaire" (02/2015)

___________


— L’aventure a commencé grâce à David Martin, directeur de Sudarènes éditions, qui m’a amenée jusqu’à Morières-Lès-Avignon, pour le salon du livre. Il m’est de plus en plus difficile de conduire et sur cette distance cela aurait été impossible d’être présente. Je remercie chaleureusement mes éditeurs d’être si humains, c’est tellement rare autant d’humanité dans ce monde nombriliste que je me dois de le souligner à chaque fois.
Christine Casuso  auteur du livre "L'ange des ombres" (10/2014)

___________


— Je vous laisse découvrir Sudarènes éditions qui édite mon livre "Les voix des femmes". On comprend bien à travers cette interview le fonctionnement d'une maison d'édition. En tout cas une équipe très dynamique et sympa, à l'écoute de leurs auteurs ! Merci à David Sudarenes Editions et Stephane Sudarenes Editions !
Nathalie Cougny auteur du livre "Les voix des femmes" (03/2015)

___________


— Petit retour sur mon séjour à Fréjus. Il s'agissait de vacances, mais aussi d'une rencontre entre l'auteur ( moi ) et son éditeur Sudarenes Editions , car se parler par mail, sms, téléphone, facebook, c'est bien, mais rien ne vaut un bon tête à tête.  Bref, j'appréhendai un peu la rencontre avec mon éditeur, je devrai même dire MES éditeurs, car ils sont deux personnes en fait, et pourtant je ne suis plus un gamin, mais bon, que voulez-vous, le stress est à tout âge. Je m'étais trompé, car j'ai rencontré deux hommes très accueillants, très sympathiques et très humains. ( non je ne fais pas le lèche cul, je dis la vérité ). Notre rencontre a été bien au delà du simple professionnalisme. Nous avons avant tout parlé de livres, bien évidemment, mais aussi de tout et de rien. Je reviens dans mes terres avec de nouvelles idées, de nouveaux projets, et une bonne dose d'optimisme.  Merci à David et Stéphane pour leur accueil,  leur conseils,  leur envie de se battre pour les jeunes auteurs. Ils se donnent à fond pour les auteurs de Sudarènes, ils y passent beaucoup de temps alors ils méritent bien notre reconnaissance. Ce n'est pas le premier éditeur avec qui je travaille, alors je sais de quoi je parle ... La confiance et le respect sont deux choses très importantes pour qu'une bonne relation s'installe.
Guillaume VAUMARTIN auteur des livres "Créatures" et " Andy". (05/2015)

___________


— Un immense merci à David Sudarenes Editions et Stéphane Sudarenes Editions pour cette chance inouïe de faire marcher "L'Odyssée des deux Mondes" vers la lumière. Un merci particulier à Marie-Lé Shigo pour m'avoir fait connaître ces éditions simplement extraordinaires, aussi investies que passionnées.
Alexane  GUTH auteur du livre "L'Odysée des deux mondes". (08/2015)

___________

— Des moments exceptionnels. Des rencontres inoubliables et un grand moment de partage. Merci David Sudarenes Editions et Stéphane Sudarenes Editions pour cette première dédicace des plus mémorables. Merci également à Julia d'Amedor de Mollans, Dee L. Aniballe et Anthéa Eclypse Krebs pour ces fous rires et ces partages. Vous êtes mes plus belles rencontres
Alexane  GUTH auteur du livre "L'Odysée des deux mondes". (Brignole 12/09/2015)


___________

— Merci à David Martin et Stéphane Tammaro, deux directeurs littéraires formidables qui sont restés avec nous toute la journée sur le salon et qui ont agrémenté les petits battements de leur humour spécial Sudarènes éditions ! Merci aussi pour les repas.
Christine Casuso (auteures de 4 livres édités chez Sudarènes) après leur dédicace au salon du livre de Toulon et du Var les 26 & 27 septembre 2015.


___________

— Il y a un an jour pour jour, je recevais les exemplaires précommandés de mon livre et mon rêve voyait enfin le jour. Le 17 juillet est une date que je ne pourrais jamais oublier. Peut-être que ce rêve éveillé s'arrêtera un jour, peut-être que je devrais tout recommencer, mais je ne remercierai jamais assez mon éditeur de m'avoir permis de vivre ça, de m'avoir permis de continuer à croire en l'impossible. N'abandonnez jamais, même si ce que vous désirez vous paraît irréalisable, Le Monde de Magiiqua en est la preuve : cela faisait 3 ans que je cherchais en vain un éditeur et que je me faisais refuser, je ne pensais pas y arriver, j'avais même pensé à arrêter mes recherches, et j'ai envoyé ce mail à Sudarènes sans aucun espoir en moi... et pourtant. Quoi qu'il arrive, je n'oublierai jamais cette période de ma vie et toutes les personnes géniales que j'ai pu rencontrer. Grâce à ça j'ai trouvé ma passion et ma raison de vivre. Croyez en vos rêves, tout est possible
Océane P.TESTE auteure de la saga "Le Monde de Magiiqua" (17/07/2016)


___________

— Je voudrais vous parler d'une superbe maison d'édition française qui a signé un partenariat avec un distributeur Québécois. Il s'agit de la Maison d'édition Sudarenes! Il propose différents genres littéraires pour tous les gouts et toutes les couleurs! Son distributeur québécois est Alexandre Dalpé Distribution (A.D.D)
Stephanie Bardou - ‎Librairie Donnacona au Québec 27 mai 2016·


___________

— ... Je tiens aussi à remercier la grande famille des Éditions Sudarènes pour leur professionnalisme et leur écoute.
Marie-Christine Paul dans la quatrième de couverture de son livre "Couleurs émouvantes" Pulsation (28/09/2016)

___________

— Je ne remercierai jamais assez les éditions Sudarenes pour avoir cru en mon manuscrit et pour m’accompagner dans cette aventure. C’est un rêve qui se réalise et je compte bien le réitérer !
Bláthnat auteure du livre "Black Rose" dans "art4609.wordpress"

___________

— ... Pour les plus connectés (comme moi hihi), vous pouvez le commander sur le site de ma super méga extra maison d'éditions.
Bien que j'apprécie moyennement les pavés (c'est quand même ironique pour quelqu'un qui écrit des bouquins mdr), j'aimerais prendre quelques lignes pour remercier mes deux supers éditeurs David Martin et Stephane Sudarenes pour leur travail de dingue ! C'est quand même grâce à eux si mon nom est inscrit sur la couverture de ce roman...
Cindy Roux auteure du livre "Après ma vie" (11/05/2017)

___________

— Etc.



une partie des livres de Sudarenes Editions 2014        une partie des livres de Sudarenes Editions 2015


une partie des livres de Sudarenes Editions 2014        une partie des livres de Sudarenes Editions 2015


une partie des livres de Sudarenes Editions 2015


une partie des livres de Sudarenes Editions 2014        une partie des livres de Sudarenes Editions 2014
 
Nos partenaires
Ce site propose
un paiement sécurisé
Paiements par cartes
Conception graphique et développement : Sudarènes Éditions Copyright © tous droits réservés.